• Menu
  • Menu
jeunes filles sur un voilier en colo avec le centre nautique crozon morgat

Interview du Centre Nautique Crozon Morgat

Avec Gaëlle Paugam, responsable pôle hébergement, classe de mer, centre de vacances

Le centre nautique de Crozon Morgat propose un large choix en termes de colonies de vacances à la mer mais également des séjours multi-activités avec de la randonnée, de la pêche à pied et d’autres jeux divers et variés pour permettre aux enfants de passer un super séjour. Aller en colonie de vacances chez eux, c’est découvrir la splendide région du Finistère et voir ce que la Bretagne offre de mieux. Les conditions sont optimales pour la pratique des sports nautiques proposés par le centre. Mais ce n’est pas tout ! Crozon est bien plus qu’un centre de vacances, à vous de le découvrir dans cet article.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots et parler un peu du centre nautique Crozon Morgat ?

Le centre nautique (autrement appelé le CNCM par les locaux), c’est d’abord une association, avec des bénévoles et des salariés. Elle a vocation, sur le territoire de la Presqu’île de Crozon, à faire découvrir et faire aimer les sports nautiques et de fait, à vivre la mer dans tous ses états ! Elle se partage sur 2 bases géographiquement distinctes : l’externat à Morgat  pour les stages, la voile scolaire, les compétitions internationales.

L’internat (Postofort) est pour les colos, les classes de mer et l’accueil de groupes en hébergement. Le CNCM, ce sont 20 emplois équivalent plein temps et au plus fort de l’été, jusqu’à 60 salariés.

On peut voir que le centre nautique a une longue histoire depuis ses débuts dans les années 80, pourriez-vous nous raconter comment est né le centre ?

Au départ, comme pour tous les centres de voile du Finistère, il y a une base nautique au port de plaisance. Et puis, pour pérenniser les emplois et allonger la saison, les responsables ont souhaité créer un hébergement. Ils ont trouvé le Fort de Postolonnec, au bout d’un chemin plein de broussailles, dans un bois de pins maritimes, en bord de mer, comme un petit bijou lové dans son écrin. Au début, l’accueil y est un peu spartiate. Puis, au fil du temps, quarante années de fonctionnement maintenant, les bâtiments sont rénovés, bichonnés, améliorés, toujours dans le même objectif : améliorer la vie à bord de Postofort pour l’accueil de groupes d’enfants. Tout y est pensé pour que la vie collective y soit fluide et confortable.

Aujourd’hui, c’est un coin de paradis. A la fois à la campagne (puisque dans un parc de 2 hectares, au bout d’une voie sans issue) et à la fois en mer (puisque nous avons un accès direct à la plage et la baie de Douarnenez comme horizon).

Vous avez un panel d’offres complètes et variées à proposer en termes d’activités nautiques majoritairement, que ce soit de la voile, du kayak et du surf, pourriez-vous nous faire un petit résumé de tout ce que vous proposez ?

La mer, c’est le plus beau des terrains de jeux ! Et à Postofort, nous proposons tous les “jouets” possibles pour en profiter à 1000% ! 

Principalement, les jeunes peuvent naviguer sur des catamarans RS14 (tout neufs). Ce sont des bateaux vifs et puissants, qui filent comme des avions dès le moindre brin de vent. Sensations garanties ! Pour autant, ils pardonnent les erreurs des débutants et sont sécurisants quand on n’est pas encore confirmé.

Puis, nous proposons également la planche à voile. Indémodable ! Procurant à tout moment la douce sensation de glisse et surtout  la magie et le grand bonheur d’être sur l’eau (et parfois, voir souvent, dans l’eau !). Nos supports sont adaptés aux tailles des pratiquants. Les planches et les gréements (les voiles) sont neufs.

Pour les balades plus tranquilles, nous avons un mentor. Fier voilier de 10 mètres, avec 2 mâts ! Il permet d’apprendre les rudiments de la voile à son allure, avec les conseils personnalisés du skipper. Il est aussi notre “arbre à palabres” ! Les jeunes adorent s’y retrouver pour discuter, papoter et refaire le monde.

Côté balade, le kayak n’est pas en reste ! L’anse de Morgat avec ses grottes marines et ses falaises de grès armoricain offre le décor idéal pour des navigations en rase cailloux d’une beauté à couper le souffle.

Le stand up paddle nous permet également, les jours sans vent, de découvrir la côte et les fonds marins, autant de trésors inaccessibles aux simples terriens….

Nous proposons, pour ceux qui le désirent, une option surf. Les spots pour la pratique de ce sport nautique très en vogue, sont légion et nous permettent une initiation en toute sécurité. Là encore, les décors naturels sont incroyablement majestueux, brut de nature.

Avec une équipe qui s’agrandit énormément durant les vacances d’été, comment gérez-vous la haute saison ? Le personnel du centre nautique de Crozon Morgat reçoit-il une formation particulière ?

Nous avons la chance de fonctionner à l’année. L’équipe d’été se compose donc de permanents et de saisonniers fidèles. Il n’est pas rare que nos moniteurs de voile et animateurs soient eux-mêmes d’anciens jeunes de Postofort. L’esprit de la maison perdure ainsi tout naturellement. En tant que centre agréé et affilié à la Fédération Française de Voile, nous formons également tous nos moniteurs de voile.

Comment expliquer en quelques mots le succès de Crozon Morgat jusqu’à présent ?

Notre fonctionnement d’aujourd’hui est le fruit d’années d’expérience. Chacun y a apporté ce qu’il avait de meilleur, les jeunes comme les encadrants. Basé sur un choix d’activités à la carte, chaque enfant construit lui-même ses vacances. C’est la clé de la réussite. Non seulement, ce choix qui lui est offert le fait grandir mais en plus, il est la garantie de vacances telles qu’il les souhaite.

Pourriez-vous nous raconter une petite anecdote qui a pu se dérouler dans l’un de vos camps ?

Je suis toujours épatée par les jeunes que l’on accueille. Ils ont entre 8 et 17 ans ! On pourrait penser que ces âges ne sont pas compatibles. En fait, il s’opère une magie, à chaque séjour. Comme une grande cousinade, ados et petits se côtoient, jouent et partagent ensemble. La mer y est pour beaucoup. Elle nous apprend la solidarité et l’entraide. En mer, on n’est rien tout seul. On a toujours besoin de l’autre. Chaque été, nous avons la visite d’anciens participants devenus grands. Ils passent avec nostalgie, montrer la colo à leurs enfants ou à leur futur partenaire. C’est touchant. 

Après votre première saison d’été avec Juvigo, comment se déroule votre expérience de travail avec eux ?

Très bien ! Nous sommes ravis de ce partenariat. Il  y a une réelle proximité et une grande qualité d’échange.

En quoi Crozon Morgat se différencie des autres centres proposant des activités nautiques ?

Nous avons conçu les séjours colo comme nous en rêvions. Faire ce que l’on veut, quand on veut ! Alors, forcément, il y a des aménagements dûs à la vie de groupe, mais le principe est là : tous les jours, chaque jeune choisit l’activité qu’il veut faire matin et après-midi. Et puis, en parallèle des activités nautiques, les animateurs proposent des activités à terre variées, joyeuses, festives et tous les soirs des veillées de folie ! C’est un petit centre. Nous avons une réelle proximité avec les familles avant, pendant et après les séjours. Il faut prendre conscience qu’elles nous confient ce qu’elles ont de plus cher au monde. Il n’y a pas le droit à l’erreur. Et nous faisons tout pour garantir la réussite de chaque séjour pour chaque enfant.

Parmi les activités que vous proposez, laquelle est la plus appréciée par les participants ?

Il n’y a pas vraiment d’activité plébiscitée. Elles sont toutes fort appréciées à Crozon Morgat.

Quelle est la partie préférée de votre travail en tant que responsable du centre de vacances ?

C’est l’accueil des enfants quand ils arrivent avec leurs parents. C’est plein de promesses et d’étoiles dans les yeux ! Je suis admirative de ces jeunes qui n’hésitent pas à plonger dans l’inconnu sans filet avec gourmandise et appétit de partage.

À quoi ressemble une journée type en colo à Postofort ?

Une journée type ? Comme l’activité est à la carte, la seule chose fixe ce sont les horaires des repas !

Pour vous, quelle partie est la plus importante pour qu’une colonie de vacances se passe bien ?

Tout est important. Chaque détail est crucial. Notre matière première c’est l’humain. Donc par définition, c’est mouvant et parfois imprévisible. Il faut donc réussir à avoir une organisation carrée, huilée et cohérente  pour que chacun s’y sente bien et laisse libre court à la réussite de son séjour.

Où voyez-vous le centre dans 5 ans ?

J’espère qu’il fonctionnera encore ainsi pendant plusieurs années. Nous semons des graines (celles du vivre ensemble, celles de l’amour de la mer, celles du respect de notre environnement) au quotidien. Apprendre à se faire plaisir en mer, c’est prendre conscience du privilège que nous avons de pouvoir encore le faire !

En une phrase, qu’est-ce qu’une colo réussie ?

C’est une colo où tout le monde pleure avant de se séparer à la fin, non ?

Pour conclure, un dernier mot pour nos lecteurs et futurs participants ?

La mer, c’est le plus beau des terrains de jeux.

4.6 / 5. En tout: 5

Lisa Robin

Lisa est responsable créative du Magazine en ligne de Juvigo. Elle s’occupe de toute la partie communication, relations presse, SEO et réseaux sociaux du marché français, un vrai couteau suisse ! Suite à un Master en Stratégie de Communication 360°, Lisa a pu découvrir toutes les facettes de la communication et du marketing à travers divers stages, alternances et volontariats. Ce qui lui plaît le plus dans son travail chez Juvigo c’est la diversité de son poste, qui lui permet d’apprendre de nouvelles choses et de ne jamais s’ennuyer.

Afficher les articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *